Que la vie soit lumineuse, agréable ou tourmentée, chacun avance sur un itinéraire qu’il suppose avoir choisi dans le moment de son présent.

Pourtant, les idées prédominantes et décisoires sont largement déterminées par l’énergie des expériences et des croyances collectives qui nourrissent les représentations individuelles. Certaines représentations sont éclatantes de visibilité (convictions), d’autres agissent de façon déguisée (conditionnements) et nombreuses sont celles qui se dérobent par leur obscurité (refoulements). C’est donc en dehors de sa volonté que l’être humain s’inscrit dans sa vie lorsqu’il suit le chemin des causes, des effets et des hasards. Exister selon ses propres valeurs et sa matière affective (émotions, ressentis, sentiments) demande de renouveler ses croyances pour se soustraire aux déterminations du passé et aux automatismes de la pensée. Il est donc indispensable d’explorer le sens des représentations et la symbolique des comportements.

Confronté aux choix et à la destinée, l’être humain ferme des voies pour s'ouvrir à d'autres. S’il persiste à ignorer sa nature fondamentale ou s'abstient d’une réflexion sur le sens de sa vie, sa conscience s'épuise dans les ruminations, se réfugie dans la solitude, fuit dans l’hyperactivité productive ou se fige dans les certitudes automatiques :

« la folie consiste à faire la même chose encore et encore en attendant un résultat différent » (Rita Mae Brown)

C’est par sa volonté de changement qu’il mobilise ses facultés mentales (discernement, raisonnement) afin que son présent libère les croyances de son passé pour dégager les possibilités de son futur. Lorsqu’il questionne le sens de son existence, il vide les trop-pleins de son histoire (conditionnements, charges généalogiques, refoulements) pour remplir ses vides à venir (besoins, désirs) en toute connaissance de cause.

Lorsqu’il accepte sa vie intérieure et élargit l’espace de ses perceptions (pleine conscience), il réalise une authentique expérimentation de lui-même (introspection) pour trouver ses propres réponses :

pourquoi je vis, comment j’existe, pourquoi je pense, comment j’agis, qu’est-ce que je créé ?